Niang libère Rennes

Dans une partie qui avait mal débuté, Rennes a su renverser la rencontre grâce à un Niang des grands soirs.

34 secondes, c’est le temps qu’il a fallu à Nolan Roux pour donner l’avantage aux siens. Sur une action rondement menée, les Nîmois ouvrent le score grâce à ses nouvelles recrues. Une entame parfaite pour un Nîmes que rien n’arrête depuis 4 matchs.
Rennes ne tarde pas à réagir. Seulement 6 petites minutes séparent l’ouverture du score Nîmoise de l’égalisation Rennaise. Après un cafouillage dans la surface, c’est le renard des surfaces, Niang, qui permet à Rennes de revenir dans le match.
Poussé par un Roazhon Park à guichet fermé, Rennes domine et se crée une occasion juste avant la mi-temps. Niang s’élève haut dans les airs mais Bernardoni, impérial sur sa ligne, sauve son équipe d’une magnifique claquette.

En deuxième mi-temps, le match va s’emballer.
Deux minutes après la reprise Bernardoni, encore lui, écarte la tête de Gnagnon d’une magnifique parade. Rennes pousse fort dans cette entame.
Le tournant de la partie a lieu à la 53e minute. Après avoir récupéré le ballon, Camavinga efface Briançon qui se venge d’un coup au visage. Stéphanie Frappart adresse dans un premier temps un carton jaune au capitaine. Aidé par la VAR, le jaune vire au rouge. Nîmes va devoir lutter en infériorité numérique.
Rennes pousse, se heurtant de nombreuses fois au portier Nîmois.
A la 89e minute la Maison Nîmoise va céder. Sur un magnifique centre de Traoré, Niang croise sa tête et permet à Rennes de prendre les devants.
Rennes aura même l’occasion de tuer le match avec un troisième but, mais Hunou manque le cadre sur une magnifique offrande de Raphinha.

Rennes réagit après 3 matchs sans victoire en Ligue 1. Niang muet depuis 8 matchs, stoppe la série Nîmoise et replace Rennes sur le podium.

Titouan Lebigre

« Précédent

Lille s’impose face à Rennes !

Suivant »

UEFA Europa League J6 : le groupe[...]