Lille s’impose face à Rennes !

Pour ce match de Ligue 1 Conforama, Lille reçoit Rennes au stade Pierre Mauroy, un choc de haut de tableau entre le 4ème et le 3eme du championnat.
En début de partie le Losc se montre offensif. A la 3 ème minute, alors que l’arbitre laisse l’avantage sur une faute rennaise, Rémy décoche une frappe soudaine qui trompe Edouard Mendy. Le LOSC n’aura pas eu besoin de beaucoup d’occasions pour ouvrir le score, 1-0.
La défense des hommes de Julien Stéphan est en difficulté dans les 10 premières minutes de cette partie. Le jeu se concentre au milieu de terrain, Lille garde bien le ballon grâce à une supériorité technique. Côté breton Raphinha s’essaye de loin mais Maignan est vigilant. Après une bonne attaque de Tait, le gardien lillois repousse le ballon juste devant Raphinha à la 27ème minute. Le coach rennais est obligé de réaliser un premier changement à la 33 è minute. Del Castillo remplace Raphinha, blessé. Suite à un une deux avec Ikone dans la surface, Osimhen perd son duel face au gardien dans un angle fermé … une belle action pour les Dogues.
Au retour des vestiaires, Lille repart à l’offensive. A la 51ème minute Çelik monte aux avant-postes et se fait déséquilibrer dans la surface, l’arbitre ne bronche pas. Les duels sont plus engagés. Le coup franc de Bourigeaud est bien repoussé par le gardien nordiste à la 58ème. Lille subit quelques actions et défend bien, mais Rennes espère toujours revenir dans se match. A la 70è, Loïc Rémy part en contre attaque et enroule une frappe qui passe de peu à côté, Mendy était battu. Après un beau mouvement Bamba reprend un centre de volée mais sa frappe vicieuse passe juste au dessus de la barre transversale. Bourigeaud tente sa chance à la 83ème d’une frappe limpide, Maignan réalise une belle parade.
Lille s’impose 1-0 face à Rennes ce soir grâce à une réalisation Loïc Rémy en tout début de rencontre. Les rennais n’auront pas eu la force mentale et le physique pour revenir au score.

Arnaud Sabys

« Précédent

Rennes : Raphinha furieux de sortir[...]

Suivant »

Niang libère Rennes