Ligue 1 : Niang vient à bout de Nîmes et de Bernardoni

Le Stade Rennais voulait reprendre sa place sur le podium. Éjecté par le LOSC, le club breton pouvait profiter de la venue du Nîmes Olympique pour reprendre sa marche en avant, surtout une semaine après sa défaite à Reims. Julien Stéphan présentait un 4-4-2 avec Gnagnon associé à Da Silva en défense centrale, Nzonzi, qui enchaînait une seconde titularisation de suite, au milieu avec Camavinga. Devant, c’est Del Castillo qui épaulait Niang. Cette équipe devait tout de même se méfier de son adversaire du jour. Les Crocos sont méconnaissables en 2020 avec 4 succès de suite avant la rencontre, et un retour dans la bataille du maintien alors que personne n’y croyait il y a encore un mois. Roux et Benrahou démarraient dans le onze mais pas Koné, la troisième recrue du mercato.
« Précédent

Rennes-Nîmes (2-1) - Niang fait[...]

Suivant »

📝 Rennes - Nîmes : les notes des[...]